Quilting à la machine

Publié le par Frederique

Pour éviter que le fil de derrière ne fasse de vilaines boucles et nœuds sur l’arrière du quilt, il est plus facile de le faire ressortir sur l’avant, au premier point :
Faire un point, remettre l’aiguille en position haute, déplacer le pied sur le côté, et tirer doucement sur les 2 brins du fil de dessus (celui qui sort du quilt, et celui qui passe par l’aiguille) pour faire sortir la boucle du fil de derrière, et l’amener entièrement sur le dessus.
Replacer le pied exactement à l’endroit du premier point et coudre la ligne.
 
Pour bloquer le fil sans faire de nœud, en début et en fin de chaque ligne, 8 à 10 très petits points (ils doivent tenir sur une longueur de ¼ d’inch, ou 5 mm) sécurisent la couture.
 
Ensuite, je repasse en longueur normale : 10 à 12 points par inch.
 
 
En fait il est surtout important de garder une constance dans la longueur des points sur l’ensemble du quilt, couture droite et free motion. Mes points n’étant pas très grands en free motion, je dois conserver la même longueur pour les coutures droites.

Publié dans Quilting

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pastel49 28/11/2011 11:37


bonjour c'est exactement ce que je cherche à faire ..quilter avec ma machine qui est assez sophistiquée pour faire le quilt main libre c'est moi qui suis moins sophistiqué comment faire des beaux
arrondis comme tu montres sur ton dernier modéle plume en forme de coeur ? il faut bcp s'entrainer ? il y a des astuces ? la question est ouverte  .. merci pour ton blog où je trouve déjà
des infos 

Frederique 08/12/2011 02:07



Bonjour,


De la pratique, et encore de la pratique ! Mes arrondis sont loin d'être parfaits, mais ils s'arrangent quand je fais beaucoup de "brouillons" avant.


Sinon, astuces pour que le quilt glisse bien sous ta machine : mets des gants en caoutchouc style cuisine, ou que les bouts de doigts coupés si tu as trop chaud, pour bien agrippé le tissu.


Epaules décontractées, ça marche mieux aussi. L'idéal c'est de ne pas se crisper, et d'essayer de faire des mouvements fluides et réguliers. Entraîne-toi sur un bout de quilt à faire des boucles,
écrire ton nom sans t'arrêter, et des motifs petits et grands. Au bout d'un moment c'est magique, ça marche tout seul !!


Amitiés,


Frédérique



Anne 13/01/2010 06:03


Bonjour,
Je découvre votre blog aujourd'hui. Merci pour toutes ces infos précieuses. Je débute, et je me pose la question suivante: pour réaliser le matelassage à la machine, faut-il un pied presseur
particulier, ou bien faut il modifier sa pression, ou encore suprimer les griffes d'entrainement?
Un grand merci par avance si vous me venez en aide!!
Anne.